skip to main content

C'est la direction de déplacement des marchandises.
Vers/à travers l'UE à destination de la GB ou vers/à travers la GB à destination de l'EU.

1. Avant le voyage

Ce guide s’adresse aux transporteurs et aux chauffeurs commerciaux qui déplacent des marchandises entre la Grande-Bretagne (Angleterre, Écosse et pays de Galles) et l’UE.

Préparez-vous à remplir les exigences supplémentaires en matière de douane et de frontière indiquées ci-dessous.

Inscrivez-vous pour recevoir les alertes et consultez les mises à jour sur : gov.uk/transition

Accès à l’UE

Les opérateurs britanniques pourront effectuer des trajets illimités vers, depuis et à travers l’UE. Jusqu’à deux déplacements supplémentaires (trafic tiers ou cabotage) peuvent être effectués au sein de l’UE après un parcours en charge en provenance du Royaume-Uni, avec un maximum d’un (1) mouvement de cabotage, sur une période de 7 jours.

Les deux mouvements supplémentaires peuvent être des mouvements de cabotage en Irlande pour les opérateurs d’Irlande du Nord, à condition qu’ils suivent un trajet depuis l’Irlande du Nord, et qu’ils soient effectués au cours d’une période de 7 jours.


Le négociant est responsable d’effectuer les déclarations en douane et de fournir à la société de transport et au chauffeur les documents corrects. Cela peut être fait directement ou par l’intermédiaire d’un tiers (par exemple, un transitaire, une société de logistique ou un agent des douanes).


Société de transport

La société de transport doit s’assurer que son chauffeur dispose de toutes les informations, de tous les documents douaniers ainsi que de tout autre document nécessaire.

La société de transport doit également s’assurer que ses chauffeurs savent quels documents présenter à chaque étape du voyage, notamment :

  • lors des inspections avant le départ sur route – contrôles pour démontrer qu’ils sont prêts à passer la frontière
  • aux ports ou aux terminaux ferroviaires
  • aux postes de douane

Chauffeur

Le chauffeur doit avoir dans le véhicule les informations et la documentation fournies par la société de transport pendant la durée du voyage. Cela inclut également les informations et la documentation nécessaires pour répondre aux exigences des États membres de l’UE. En effet, chaque déplacement de marchandises de l’UE vers le Royaume-Uni constitue à la fois une exportation pour les autorités de l’UE et une importation pour les autorités britanniques.

Il est essentiel que les chauffeurs sachent quelles informations et quels documents sont nécessaires, ainsi qu’où, quand et comment ils seront présentés et vérifiés.

Conducteurs et équipages de poids lourds, LGV, fourgonnettes et autocars – vous devez être testé pour le coronavirus (COVID-19) avant de traverser la frontière dans certains pays.

Vérifiez si vous devez passer un test de coronavirus (COVID-19).

Si c’est le cas, des tests COVID gratuits sont disponibles pour les conducteurs et l’équipage de poids lourds, lgvs, fourgonnettes et autocars sur certains sites de conseil s’y rapportant.

Nous conseillons vivement aux conducteurs et à l’équipage d’obtenir un test négatif avant d’entrer dans le Kent.

Les conducteurs et l’équipage utilisant Douvres et Eurotunnel feront l’expérience des files d’attente passées accélérées s’ils sont testés et ont un permis d’accès Kent valide avant d’arriver dans le Kent.

Attestation de capacité professionnelle (ACP) du conducteur

Les chauffeurs britanniques continueront tous à avoir besoin d’une attestation de capacité professionnelle (ACP) pour travailler. Les conducteurs doivent être en possession de leur carte de qualification ACP du conducteur lorsqu’ils conduisent dans l’Union Européenne.


Chauffeurs travaillant pour les opérateurs britanniques

Les chauffeurs britanniques actuellement titulaires d’une ACP qui travaillent pour les opérateurs britanniques n’ont pas besoin de prendre de mesure supplémentaire en ce qui concerne leurs qualifications pour se préparer à la fin de la période de transition. Une ACP britannique continuera à être valable pour tous les transports que les opérateurs britanniques sont autorisés à entreprendre, que ce soit à la suite d’un accord de commerce et de coopération passé entre le Royaume-Uni et l’UE ou sur la base d’une autorisation CEMT.

La législation britannique permet actuellement aux chauffeurs de l’UE travaillant pour des opérateurs britanniques de continuer à le faire sur la base d’une ACP de chauffeur délivré par les États membres de l’UE. Les chauffeurs qui souhaitent s’assurer de pouvoir travailler pour les opérateurs britanniques à long terme devront échanger leur ACP européenne contre une ACP britannique.


Chauffeurs britanniques travaillant pour les opérateurs de l’UE

Les chauffeurs détenant une ACP émise au Royaume-Uni qui travaillent pour une entreprise de l’UE (par exemple, un chauffeur britannique travaillant pour un transporteur français ou irlandais) doivent prendre des mesures en conséquence. En effet, un chauffeur titulaire d’une ACP émise au Royaume-Uni ne sera plus reconnu comme détenteur d’une qualification valide par les employeurs de l’UE.


Les chauffeurs qui détiennent une ACP émise au Royaume-Uni, travaillant ou souhaitant travailler pour des entreprises de l’UE doivent se rapprocher de l’organisme compétent dans le pays où ils résident et travaillent pour s’informer sur ce qu’ils doivent faire.Effectuez une demande auprès de l’organisme compétent d’un pays de l’UE ou de l’Espace économique européen (EEE) d’échanger une ACP de conducteur britannique.


Octroi de licence aux opérateurs : Licence communautaire et licence britannique pour la Communauté

Les transporteurs britanniques qui travaillent à l’international continueront d’avoir besoin de la licence d’opérateur appropriée.

Les transporteurs détenteurs d’une licence communautaire doivent avoir reçu une « Licence britannique pour la Communauté » de remplacement. Une copie de la nouvelle licence britannique pour la Communauté doit, en toutes circonstances, être transportée à bord de tous les véhicules en cas de travail dans l’UE.


Consultez les mises à jour sur : gov.uk/transition


Visas, passeports et cartes d’identité

Les chauffeurs britanniques doivent avoir besoin d’un passeport britannique valable encore pendant au moins 6 mois pour se rendre dans l’UE. Les chauffeurs peuvent vérifier s’ils ont besoin de renouveler leur passeport ici.

Avant le 1er octobre 2021, les ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse peuvent entrer au Royaume-Uni avec un passeport ou une carte d’identité nationale, comme ils le font actuellement.

À partir du 1er octobre 2021, les ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse auront besoin d’un passeport pour se rendre au Royaume-Uni.

Cela ne s’applique pas aux ressortissants de l’UE, de l’EEE et de la Suisse dont les droits sont protégés par les accords de retrait, y compris ceux couverts par le régime de statut de résidence de l’UE et des travailleurs frontaliers. Ils pourront toujours utiliser les cartes d’identité nationales pour voyager, au moins jusqu’au 31 décembre 2025.

Les chauffeurs britanniques peuvant continuer à opérer dans l’UE sans avoir besoin d’un visa, à condition qu’ils ne passent pas plus de 90 jours dans l’UE au cours d’une période de 180 jours.

Si vous avez besoin d’un visa, vous trouverez des informations sur la manière de l’obtenir sur la page conseils relatifs au trajet de chaque pays.


Une carte verte constitue la preuve de l’assurance du véhicule lorsque vous conduisez à l’étranger. Les chauffeurs du Royaume-Uni doivent être munis d’une carte verte comme preuve de couverture d’assurance lorsqu’ils conduisent dans l’UE (y compris l’Irlande), l’Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse, la Serbie et Andorre.

Les chauffeurs et les opérateurs britanniques doivent s’assurer qu’ils disposent de cartes vertes pour tous les véhicules et remorques susceptibles d’être exploités dans l’UE. Contactez les prestataires d’assurance automobile 6 semaines avant le déplacement afin d’obtenir une carte verte pour les véhicules et les remorques.

Les chauffeurs devront être en possession de cartes vertes supplémentaires s’ils :
* tirent une remorque (une pour le véhicule tracteur et une pour la remorque)
* avoir 2 polices d’assurance couvrant le voyage (une carte pour chaque police)
* avoir une assurance multivéhicules ou de flotte (une pour chaque véhicule sur la police)


Documents d’immatriculation du véhicule

Les chauffeurs doivent être en possession des documents d’immatriculation du véhicule lorsqu’ils conduisent à l’étranger. Ce peut être soit :

  • le journal de bord du véhicule (V5C), si vous en avez un
  • un VE103 pour montrer que vous êtes autorisé à utiliser un véhicule loué ou loué à l’étranger

Les chauffeurs n’ont pas besoin d’un autocollant GB si leur plaque d’immatriculation comporte l’identifiant GB seul ou avec le drapeau de l’Union européenne.

Les véhicules immatriculés en Grande-Bretagne ou en Irlande du Nord n’ont pas besoin d’afficher un autocollant GB pour conduire en Irlande.

Les chauffeurs doivent afficher un autocollant GB de manière claire sur l’arrière du véhicule et de la remorque si le numéro d’immatriculation comporte les éléments suivants:

  • un symbole de l’euro,
  • un drapeau national de l’Angleterre, de l’Écosse ou du Pays de Galles
  • des chiffres et des lettres uniquement – pas de drapeau ni d’identifiant

Lorsqu’ils conduisent en Espagne, à Chypre ou à Malte, les conducteurs doivent apposer un autocollant GB, quel que soit le numéro de leur plaque d’immatriculation.

Les installations à la frontière intérieure (IFI) sont des sites du gouvernement britannique où les contrôles des douanes et des documents peuvent avoir lieu loin des ports.

Les IFI agiront au titre de bureau gouvernemental de départ (pour les voyages aller) et de bureau gouvernemental de destination (pour les voyages retour). Les transporteurs peuvent commencer et terminer leurs voyages dans les IFI lorsqu’ils acheminent des marchandises à destination et en provenance du Royaume-Uni.

Des contrôles des mouvements suivants seront effectués dans les IFI :

  • Convention de transit commun (CTC), également connue sous le nom de Transit
  • Carnet ATA
  • Carnet TIR (Transports Internationaux Routiers)
  • Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES)

Les transporteurs devront peut-être s’adresser à des IFI s’ils :

  • sont entrés au Royaume-Uni ou prévoient de quitter le Royaume-Uni via Douvres, l’Eurotunnel ou Holyhead et ont besoin :
  • de commencer ou de terminer un mouvement CTC
  • Contrôles CITES
  •  d’un carnet ATA ou TIR estampillé
  • y ont été dirigés parce qu’ils ne sont pas prêts pour la frontière
  • y ont été dirigés pour un document ou une inspection physique de leur chargement

La liste des emplacements et fonctions des IFI se trouve dans le Manuel du Transporteur

Les transporteurs et les conducteurs de poids lourds, de VUL, de fourgons et d’autocars peuvent se rendre sur les sites de conseil pour :

Également pour obtenir des conseils en personne sur :

  • les nouvelles règles et les nouveaux documents nécessaires à la circulation des marchandises entre le Royaume-Uni et l’UE
  • comment se préparer aux changements
  • comment utiliser le nouveau service Vérifier si un poids lourd est prêt à passer la frontière
  • des contrôles consultatifs de l’état de préparation aux frontières en amont des ports, et un soutien pour les prochaines étapes de préparation

Les sites de conseil se trouvent dans les stations-service autoroutières et les relais routiers.

Les chauffeurs auront toujours besoin de la catégorie de permis de conduire appropriée pour le véhicule qu’ils conduisent. Les chauffeurs peuvent vérifier les catégories de conduite sur leur permis.


Vous n’avez pas besoin d’un permis de conduire international (PCI) pour conduire dans l’UE, en Suisse, en Islande ou au Liechtenstein.

Vous aurez peut-être besoin d’un PCI pour conduire dans certains pays de l’UE et en Norvège si vous avez :

  • un permis de conduire sur papier
  • un permis délivré à Gibraltar, Guernesey, Jersey ou l’Île de Man

Les transporteurs britanniques qui souhaitent effectuer jusqu’à trois mouvements de trafic tiers (déplacement de marchandises entre deux pays à l’extérieur du Royaume-Uni) peuvent le faire avec le permis CEMT (Conférence européenne des ministres des Transports).

Informez-vous sur le processus de demande CEMT.

Les chauffeurs poids lourds ou les transporteurs désignés doivent utiliser le service Vérifier qu’un poids lourd est prêt à traverser la frontière pour obtenir un permis d’accès au Kent (KAP) s’ils utilisent le port de Douvres ou l’Eurotunnel. Il s’agit d’éviter les embouteillages dans le Kent en veillant à ce que les poids lourds ne soient pas bloqués dans les ports.

Des embouteillages peuvent encore se produire si les chauffeurs poids lourds atteignent le port de Douvres ou l’Eurotunnel sans la documentation appropriée. Le Kent Resilience Forum dispose de plans pour y faire face. La police du Kent décidera à quel moment activer des parties du plans, en fonction du niveau d’embouteillage.


Il y aura une gestion du trafic entre les jonctions 8 et 9 de la M20. Les poids lourds traversant la Manche via Douvres ou l’Eurotunnel doivent emprunter la chaussée en direction de la côte. En fonction du niveau d’embouteillage, les poids lourds peuvent être maintenus entre les jonctions 8 et 9 jusqu’à ce que les embouteillages des ports diminuent.

Le reste du trafic utilisera une circulation à sens alterné bidirectionnelle sur la chaussée opposée. Les poids lourds qui ne voyagent pas à l’étranger ou qui transportent du poisson / des crustacés ou des poussins d’un jour et qui affichent un permis de priorisation valide peuvent utiliser la circulation à sens alterné. Les chauffeurs poids lourds peuvent être passibles d’une amende de 300 £ s’ils utilisent la circulation à sens alterné alors qu’ils ne le devraient pas.

Lorsqu’il y a une gestion active du trafic, en fonction à nouveau du niveau d’embouteillage, les chauffeurs poids lourds peuvent être invités à suivre la signalisation routière jusqu’à l’aéroport de Manston.(s’ils se dirigent vers Douvres) ou vers Sevington. Les permis de priorité pour le poisson/les crustacés ou les poussins d’un jour seront délivrés à Ebbsfleet.


Si vous voyagez dans le Kent au début de l’année 2021, sachez que des perturbations sont possibles en cas de retard à la frontière. Les chauffeurs poids lourds doivent planifier leur voyage de manière à pouvoir prendre des pauses et, en particulier, des périodes de repos nocturne avant d’entrer dans le Kent. Cela réduira le risque de dépasser les limites d’heures des chauffeurs. Si cela s’avère nécessaire, un plan a été préalablement convenu pour assouplir les horaires des chauffeurs afin de réduire les embouteillages.

Les chauffeurs poids lourds doivent s’assurer d’avoir suffisamment de nourriture et d’eau en cas de retard à la frontière. Les chauffeurs poids lourds peuvent s’informer sur les aires de service autoroutières présentes le long de leur parcours afin de les aider à planifier leur trajet.


Le conseil du comté du Kent a introduit une interdiction de stationnement pour les PL à Ashford, Canterbury, Douvres, Folkestone et Hythe, Maidstone, Swale et Thanet jusqu’au 1er juillet 2021.. L’objectif est de lutter contre le stationnement antisocial dans les zones résidentielles. L’interdiction ne s’appliquera pas aux chauffeurs prenant leurs courtes pauses de 45 minutes dans des endroits sûrs. Le conseil du comté ne ciblera pas les poids lourds qui sont stationnés sur des zones industrielles ou dans des aires de stationnement, et ne causent pas d’obstruction ou de gêne pour les mesures d’exécution.


Carte des sites de gestion du trafic dans le Kent

Sites de gestion du trafic

Les routes du détroit court via le Kent sont particulièrement sujettes aux perturbations, et cette zone est au centre de la plupart des plans de gestion du trafic. Il existe également des plans prévus pour la perturbation du trafic local dans les ports à l’extérieur du Kent.


Gestion du trafic du port de Portsmouth

Un plan de gestion du trafic appelé Operation Transmission est en place pour gérer le fret loin de l’entrée du port international de Portsmouth. Pour empêcher les retards et éviter les annulations de plans de voyage, suivez les panneaux orientant les transporteurs vers le point de triage le plus proche. Aux points de triage, les documents peuvent être vérifiés à l’avance et l’entrée au port sera accordée. Les points de triage sont ouverts 24h/24 et 7j/7. Les transporteurs ne doivent se rendre au port que s’ils disposent d’une réservation Brittany Ferries valide ainsi que des documents appropriés.

Panneau routier Portsmouth


Gestion du trafic des ports Humber

Les autorités routières disposent d’un système de gestion du trafic sur l’A160. Il ne sera appliqué que s’il y a un trafic de file d’attente inhabituel et perturbateur aux ports de Killingholme ou d’Immingham. Les itinéraires seront bien balisés. De plus amples informations seront disponibles sur le Humber Local Resilience Forum. Les transporteurs voyageant depuis les ports de Humber doivent disposer des documents appropriés et s’assurer que les traversées en ferry sont réservées à l’avance.

Un emballage réutilisable est un emballage conçu pour être réutilisé plusieurs fois afin de protéger les articles ou équipements sensibles contre les dommages pendant le transport. Il n’est pas destiné à la revente et aux importations éligibles à une exonération des droits de douane. Ces articles comprennent des cages, des caisses ou des cadres en plastique ou en métal.

Pour demander une aide en matière d’importation, l’emballage doit avoir été précédemment exporté ou utilisé pour importer des marchandises.

Pour importer et exporter un emballage réutilisable , il est possible de faire une déclaration en douane électronique. Ou bien, lorsqu’une facilitation est disponible, une déclaration de conduite ou une déclaration orale peut être faite aux procédures d’admission temporaire ou de libre circulation.


Le Manuel du Transporteur peut être consulté ici

Dès que vous avez rempli ces exigences, vous êtes prêt à commencer votre voyage et récupérer les marchandises.